BFMTV

Pas-de-Calais: la boulangère sauve la vie d'un client grâce à une commande

C'est l'appel d'une boulangère inquiète de ne pas voir un client venir récupérer sa bûche qui a permis de le sauver.

C'est l'appel d'une boulangère inquiète de ne pas voir un client venir récupérer sa bûche qui a permis de le sauver. - Flickr - Andy - IMG_5709

Inquiète de ne pas voir ce client fidèle passer, le soir du réveillon de Noël, pour retirer la bûche qu’il avait commandée, la boulangère a alerté la police. Puis rappelé pour insister. L’homme a finalement été retrouvé chez lui, gisant au sol, et hospitalisé.

C’est une commande qui lui a sauvé la vie. A Lillers, dans le Pas-de-Calais, un homme a été pris en charge par les secours grâce à un appel de sa boulangère, inquiète de ne pas l’avoir vu venir retirer sa bûche de Noël le 24 décembre. Il a été retrouvé chez lui, vivant mais au sol, incapable de se relever depuis cinq jours, rapporte France Info.

Sans nouvelles de ce client fidèle, Marie, la boulangère, commence à s’alarmer le soir du réveillon.

"On a essayé de joindre le client, il n’a pas répondu. Le vendredi 25, jour de Noël, nous étions fermés. J’ai essayé de nouveau le samedi, pas de réponse. Pareil le lundi. Pas de réponse", raconte-t-elle.

Retrouvé gisant au sol

Elle préfère donc alerter la police. Mais on lui a répond qu’il est sans doute parti dans sa famille pour les fêtes, selon la radio. Son sentiment que ce silence est le signe de quelque chose d’anormal augmente quand la buraliste d’en face lui confie que l’homme n’est pas non plus venu chercher son journal depuis plusieurs jours.

La boulangère rappelle et insiste auprès des policiers:

"J’ai dit, moi j’ai fait mon geste. J’ai appelé deux fois. Si vous retrouvez ce monsieur décédé dans une semaine, un mois ou deux, moi j’aurai fait ma bonne action!".

Les secours finissent par être dépêchés au domicile du client. Il est retrouvé gisant par terre - d’après le décompte de Marie, il y serait resté "au moins cinq jours" - et hospitalisé. Au micro de France Info, la boulangère attentionnée souhaite ce jeudi un "bon rétablissement à ce Monsieur". Et de lancer: "J’espère qu’il reviendra vite nous voir, en fait".

V.R.