BFMTV

Orly: un nouveau-né découvert dans les toilettes de l'aéroport

L'enfant a été trouvé dans les toilettes de l'aéroport d'Orly. (illustration)

L'enfant a été trouvé dans les toilettes de l'aéroport d'Orly. (illustration) - -

Une femme de ménage a trouvé un nouveau-né vivant dans les toilettes de l'aéroport d'Orly. La mère venait d'accoucher. Le bébé a été transporté en urgence et avec un pronostic vital engagé à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre.

Un nouveau-né abandonné a été trouvé vendredi à la mi-journée dans des toilettes de l'aéroport parisien d'Orly, puis transporté à l'hôpital, a-t-on appris de sources concordantes.

C'est "une femme de ménage qui l'a trouvé" et qui a averti les forces de l'ordre, a précisé une source policière. L'enfant, vivant lors de sa découverte, a été transporté en urgence et avec un pronostic vital engagé à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne).

"La mère venait d'accoucher"

Le nourrisson a été victime d'une "importante hypothermie", ont relaté deux sources proches de l'enquête, l'une d'elles se montrant optimiste sur les chances de survie de l'enfant.

Selon le parquet, l'enfant, un garçon de type africain, a été découvert peu après sa naissance. "La mère venait d'accoucher", a indiqué cette source. Trouvé dans les toilettes de la zone départ de l'aéroport au terminal d'Orly Sud, le bébé était à moitié emmitouflé dans des sacs et du papier, a ajouté une autre source proche du dossier.

Une enquête pour retrouver la mère de l'enfant a été confiée à la brigade territoriale de protection de la famille du Val-de-Marne. Selon une source policière, les enquêteurs ont commencé à éplucher les listings des vols et les images de caméra de surveillance.

Les toilettes où a été retrouvé le bébé sont situées près des départs de la compagnie Tunisair, dans un endroit relativement peu fréquenté pour une journée de départs.

"Tout le monde est très choqué"

"Ça s'est su très vite. Ici, tout le monde est très choqué", a dit à l'AFP une employée de l'aéroport. Plusieurs sapeurs-pompiers étaient toujours présents à la sortie de l'aéroport, ainsi que trois représentants de la police aux frontières (PAF) près des toilettes.

Parmi les précédents récents dans le Val-de-Marne, en décembre 2012, un nouveau-né avait été découvert en bonne santé, malgré le froid, devant une salle paroissiale de Champigny-sur-Marne, et, en mars 2011, un garçonnet miraculé avait été trouvé quelques heures après sa naissance près d'une benne à ordures de Sucy-en-Brie.

S.A. avec AFP