BFMTV

"On a fait en sorte qu'elle ne s'endorme pas": récit du sauvetage d'une victime du pont effondré

Deux jours après l'effondrement d'un pont à Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne), une témoin raconte à BFMTV le sauvetage d'une victime de l'accident.

Lundi, un pont s'est effondré à Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne), après qu'un camion de plus de 50 tonnes l'a emprunté, alors que la capacité d'accueil de l'édifice était de 19 tonnes. L'accident a fait deux morts, le conducteur du véhicule et une adolescente de 15 ans qui se trouvait en voiture avec sa mère.

Stéphanie, une riveraine, a raconté sur notre antenne, ce mercredi, comment s'est déroulé le sauvetage de la mère de la jeune victime, qui dérivait dans la rivière du Tarn.

"Elle hurlait 'ma fille, ma fille est restée dans la voiture'. On n'arrivait pas à savoir à quel endroit elle avait échoué. Un riverain a eu un très bon réflexe, car les personnes présentes criaient, parlaient, il a demandé à tout le monde de faire le silence. Il l'a appelée, elle a répondu et on a pu la localiser", a-t-elle expliqué.

"On l'a enveloppée dans une couverture"

Stéphanie a souligné que la victime "était consciente mais tendait à s'endormir". Des riverains leur ont alors lancé "des couvertures, des bouillottes, des chaussettes, des chaussures pour essayer de la réchauffer" car elle était également pieds nus.

"On l'a enveloppée dans une couverture, on lui a posé des questions et on a fait en sorte qu'elle ne s'endorme pas", a-t-elle conclu.
Clément Boutin