BFMTV

Oise: un exhibitionniste interpellé grâce aux réseaux sociaux

-

- - Jérôme Bassin / flickr

Les gendarmes ont été aidés par de nombreux commentaires postés sous une photo du suspect.

Extrêmement choquée par le comportement d’un exhibitionniste qui montrait son sexe dans le wagon d’un TER de l’Oise, une jeune femme décide d’aider les autorités à l'interpeller. Ce jeudi matin, elle prend discrètement une photo du contrevenant et la publie sur Facebook. Très vite, les commentaires affluent et de nombreuses autres personnes expliquent reconnaître l’homme, qui semble être un habitué.

Un commentaire en particulier, relevé par Le Parisien, souligne de l’indécence de l'homme. "Ma femme l’a immédiatement reconnu. Elle en a fait les frais en juillet. Il était en voiture et lui a demandé son chemin. Elle n’a remarqué qu’à la fin de son explication qu’il avait la braguette ouverte."

Face à un tel afflux de réactions équivoques, la SNCF n’a pas d’autre choix que de signaler l’homme au parquet de Compiègne. Seul problème, une plainte doit être déposée pour que la justice puisse intervenir. C’est chose faite lorsque la photographe, contactée par la gendarmerie locale, accepte de témoigner.

Finalement, le trentenaire a pu être interpellé. Atteint de troubles psychologiques, il devrait dans les jours à venir comparaître devant le tribunal correctionnel de Compiègne. Il a en attendant été confié à un établissement médical spécialisé.

Hugo Septier