BFMTV

Nouvelle-Calédonie: un baigneur gravement blessé par un requin

C'est aux abords de cette plage que l'homme a été mordu par un requin.

C'est aux abords de cette plage que l'homme a été mordu par un requin. - -

L'homme a été mordu au mollet le jour de Noël alors qu'il se baignait sur une plage. Sauvé à temps par ses amis, il a pu être hospitalisé, et ses jours ne sont pas en danger.

Un homme de 37 ans a été profondément mordu au pied et au mollet par un requin le jour de Noël alors qu'il se baignait dans le nord de la Nouvelle-Calédonie, ont indiqué jeudi la gendarmerie et les pompiers.

Agé de 37 ans, la victime observait les fonds sous-marins avec palmes, masque et tuba sur la plage de Lindéralique à Hienghène, village situé au nord-est de l'archipel.

Selon les pompiers, il a pu être ramené sur le sable par des amis qui l'accompagnaient et qui lui ont porté les premiers secours, en lui faisant un garrot sur la jambe. Pris en charge au dispensaire, cet habitant de Nouméa a ensuite été évacué au centre hospitalier de Nouméa où il a été opéré. Ses jours ne sont plus en danger.

Baignade désormais interdite

L'espèce de requin à l'origine de cette attaque n'a pas pu encore être déterminée. La mairie de Hienghène a pris un arrêté pour interdire jusqu'à nouvel ordre la baignade sur cette magnifique plage, située à proximité d'un complexe hôtelier, et surnommée la plage "du billet de 500", car son rocher figure sur les coupures de 500 francs cfp.

L'arrêté concerne également les plages des îlots et embouchures des rivières de la commune, selon la chaîne locale La 1ère.

Le 16 décembre, la plage de la baie des Citrons à Nouméa, très fréquentée en ces mois d'été austral, avait été momentanément fermée, en raison de la présence d'un requin citron d'environ 3 mètres près du rivage.

A. G. avec AFP