BFMTV

Nord: une famille intoxiquée au monoxyde de carbone sauvée par son chat

La rue de la République à Roeulx, dans le Nord, où l'incident a eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi.

La rue de la République à Roeulx, dans le Nord, où l'incident a eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi. - Capture d'écran Google maps

Cinq personnes dont trois enfants ont été hospitalisées dans la nuit de dimanche à lundi dans le Nord, après une intoxication au monoxyde de carbone.  C'est le chat de la famille qui a donné l'alerte.

Le drame a été évité de justesse. Une famille de cinq personnes, résidant à Roeulx, près de Valenciennes dans le département du Nord, a été intoxiquée au monoxyde de carbone dans la nuit de dimanche à lundi, à la suite d'un dysfonctionnement de la chaudière de la maison, rapporte La Voix du Nord.

L'incident s'est produit au moment où le couple et les trois enfants dormaient. A cause d'un épais brouillard, l'appareil avait cessé dans la nuit de fonctionner correctement. Le gaz, qui peut engendrer la mort s'il est inhalé de manière prolongée, s'était alors répandu dans l'habitation.

Des miaulements inhabituels

C'est le chat, pris de nausées, qui a donné l'alerte en miaulant de façon inhabituelle. Réveillée par les miaulements du félin, la mère de famille a ensuite constaté un bruit anormal provenant de la chaudière à gaz. Prise de nausées à son tour, elle a immédiatement prévenu la famille du danger, tout en alertant les pompiers. De fait, le taux de monoxyde de carbone relevé sur les lieux faisait état d'un niveau considéré comme mortel.

Les cinq personnes ont été prises en charge par les secours et hospitalisées. Hors de danger, elles ont regagné leur domicile dans la matinée, et peuvent se dire qu'elles doivent leur vie sauve... au chat de la famille.

M.G.