BFMTV

Nord: cinq personnes intoxiquées après un barbecue en appartement

Les cinq blessés ont été intoxiqués au monoxyde de carbone (image d'illustration)

Les cinq blessés ont été intoxiqués au monoxyde de carbone (image d'illustration) - Pixabay

Deux personnes ont été gravement intoxiquées, les trois autres plus légèrement, mais toutes ont été transportées à l'hôpital.

Cinq personnes ont été intoxiquées au monoxyde de carbone, après avoir lancé un barbecue vendredi, dans un appartement de Denain, dans le Nord. "Le bilan médical fait état de trois blessés légers (...) et de deux blessés graves", selon les propos du SDIS (service départemental d’incendie et de secours), rapportés par La Voix du Nord.

Les cinq victimes avaient décidé de faire réchauffer un tajine au barbecue, dans un logement aux portes et fenêtres fermées. Le barbecue, qui produit du monoxyde de carbone, les a peu à peu intoxiqué. 13 pompiers ont été mobilisés pour leur venir en aide, toutes ont été transportées à l'hôpital. L'appartement est, pour le moment, inhabitable, selon le quotidien régional.

Un gaz inodore et incolore

Le monoxyde de carbone est un gaz qui ne se voit pas et ne sent rien, difficile de se rendre compte qu'on est en train d'en ingérer. "Quand on le respire, il prend la place de l’oxygène. On a mal à la tête, envie de vomir, on est très fatigué. On peut aussi s’évanouir ou même mourir", précise l'Inpes (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé), dans une brochure de prévention à propos du monoxyde de carbone.

Les brasero, groupes électrogènes, barbecues ou moteurs de voiture sont des appareils qui produisent du monoxyde de carbone, il faut les utiliser en-dehors du logement. Quand ils fonctionnent mal, des appareillages comme une cuisinière, une poêle, une chaudière ou encore une cheminée peuvent aussi en dégager, il faut régulièrement les faire vérifier.

Sa. V.