BFMTV

Noisy-le-Sec: un canular provoque l’intervention du Raid dans un appartement

Des agents du Raid - Image d'illustration

Des agents du Raid - Image d'illustration - Kenzo Tribouillard - AFP

La police a reçu un appel d'un homme affirmant être retranché chez lui avec des armes. Les habitations voisines ainsi qu'un école ont été évacuées. Le Raid a finalement trouvé le logement vide.

C’est ce qu’on appelle une mauvaise blague. Ce vendredi, une trentaine de policiers du Raid sont intervenus à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) après l’appel, peu avant midi, d’un homme expliquant s’être retranché dans son appartement, rapporte Le Parisien.

Se présentant comme ancien militaire, l’individu a indiqué avoir "poignardé sa femme" et détenir des "armes lourdes et des grenades".

Par mesure de sécurité, les habitations voisines ainsi qu’une école se trouvant à proximité ont été évacuées. Une cinquantaine de policiers municipaux et nationaux ont également été mobilisés sur place.

Logement vide 

Enfonçant la porte de l’appartement quelques heures après l’appel, les policiers du Raid ont finalement constaté que le logement était vide. Peu après, la locataire de l’appartement est arrivée sur les lieux affirmant être partie travailler vers 11h30.

Il s’agit désormais de savoir qui a passé l’appel à la police. "J’espère que la personne sera retrouvée et lourdement condamnée", a indiqué le maire de Noisy-le-Sec, Laurent Rivoire.

Paul Louis