BFMTV

Naufrage dans la Manche: tous les drapeaux "vont être mis en berne" à Agon-Coutainville

Au lendemain de ce drame qui a coûté la vie à trois enfants de 7 à 11 ans, le maire d'Agon-Coutainville a fait part de la grande émotion de la commune.

La commune d'Agon-Coutainville, dans la Manche, rend hommage aux trois victimes du chavirage d'un bateau lundi au large d'une plage de la commune. "Tous les drapeaux vont être mis en berne", a assuré ce mardi le maire de la ville, Christian Dutertre, sur BFMTV.

"C'est un très grand choc"

"Nous sommes tous choqués, traumatisés. C'est un drame pour les familles. On pense d'abord à elles car nous sommes tous parents, grands-parents", a rappelé l'élu qui a également rendu hommage aux services de secours. "On est aujourd'hui dans le recueillement. On essaie de comprendre la douleur des parents et c'est vraiment un très grand choc", a poursuivi Christian Dutertre. 

Lundi après-midi, la vedette où se trouvaient six personnes, dont trois enfants, s'est retournée à environ 800 mètres de la plage de Passous. Les adultes ont été éjectés de l'embarcation tandis que les enfants sont restés coincés dans la cabine. Malgré l'intervention rapide des secours, les enfants, âgés de 7 à 11 ans, ont été sortis en arrêt cardiaque et n'ont pas pu être réanimés.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Coutances pour déterminer les circonstances exactes de cet accident. Selon les premiers éléments recueillis, l'embarcation pourrait avoir été victime d'une panne moteur au moment des faits alors que la mer était agitée.

Benjamin Rieth