BFMTV

Moselle: un professeur en garde à vue pour corruption de mineur

BFMTV

La plainte date du mois de février. Un professeur de musique âgé de 60 ans a été placé en garde à vue, lundi, car il est soupçonné d'avoir échangé des mails à caractère sexuel avec une élève de 14 ans au collège de Louvière à Marly, dans le département de la Moselle. Il a été remis en liberté ce mardi, dans l'attente d'investigations complémentaires.

Selon nos informations, l'instituteur aurait demandé à l'adolescente des photos nues d'elle, ce qu'elle a refusé de faire. Depuis le dépôt de plainte, le professeur en question n'exerce plus.

Le procureur de Metz, Christian Mercuri, joint par l'Agence France-Presse (AFP), a expliqué que "les outils informatiques du professeur" devaient faire l'objet d'examens complémentaires, en évoquant des supposés "échanges scabreux".

Jé. M. avec Cécile Ollivier