BFMTV

Moselle: un homme écroué, soupçonné d'avoir tué le conjoint de son ex

BFMTV

Un homme d'une trentaine d'années, soupçonné du meurtre du nouveau conjoint de son ex-compagne début décembre près de Saint-Avold, a été mis en examen et placé en détention provisoire lundi, a annoncé le parquet de Metz.

Les enquêteurs ont trouvé plusieurs éléments à charge contre lui: des traces de son ADN dans la voiture de la victime et des éléments compromettants liés à son téléphone portable, a expliqué à l'AFP le procureur adjoint Laurent Czernik.

L'homme, employé dans la même boulangerie industrielle que la victime, avait par ailleurs un différend financier avec le couple, leur réclamant 45.000 euros d'indemnisation en vertu d'une clause dans le Pacs avec son ancienne compagne, a précisé Czernik.

Quant à son emploi du temps au moment des faits, "il y a aussi des hiatus entre ses déclarations et celles de sa concubine", a poursuivi le procureur adjoint. L'homme, interpellé samedi, a cependant nié être l'auteur du meurtre.

Le corps de Carmelo Castronovo, 27 ans, avait été retrouvé le 8 décembre dans des buissons au bord d'une route entre Biding et Vahl-Ebersing. Il avait été tué par une arme contondante, pouvant être un gourdin ou une batte.

Ne le voyant pas rentrer après son travail, sa compagne, enceinte de 8 mois, avait alerté les gendarmes.