BFMTV

Mise en examen du meurtrier de Nabil, tué pour un ballon

-

- - -

Il avait été mortellement poignardé après une dispute pour un ballon envoyé dans une fenêtre, à Cernay, dans le Haut-Rhin. Le meurtrier de Nabil, 18 ans, a été mis en examen ce vendredi. Une marche blanche organisée dans la ville par les proches de la victime a réuni 1 200 personnes.

L'auteur du coup de couteau qui a tué mercredi Nabil, un jeune homme de 18 ans, dans l'est de la France, pour un ballon lancé dans une fenêtre, a été mis en examen vendredi pour homicide volontaire. Le parquet a requis son placement sous mandat de dépôt.
Une marche blanche organisée par les proches de la victime a réuni 1 200 personnes dans les rues de Cernay, dans le Haut-Rhin.

Les gendarmes accusés de n’avoir pas pris la mesure des menaces

Une sœur de la victime a reproché publiquement aux gendarmes de n'avoir pas pris la mesure de la menace qui pesait sur son frère. Celui-ci s'était rendu mardi soir à la gendarmerie pour porter plainte contre un de ses voisins du quartier Bel-Air, qui le menaçait depuis plusieurs jours avec un couteau. Ce père de famille de 32 ans s'était querellé dimanche avec Nabil, qui avait envoyé un ballon de football dans une de ses fenêtres, mais le jeune homme, qui pratiquait la boxe, avait eu le dessus et lui avait décoché un coup de poing au visage.

Philippe Gril avec Reuters