Le Tribunal de Grande Instance de Paris
 

La juge chargée de l'instruction du dossier autour du meurtre en 2017 de Sarah Halimi a décidé de retenir le caractère antisémite du crime à l'issue de l'audition ce mardi du suspect. 

Votre opinion

Postez un commentaire