BFMTV

Meurtre de deux gendarmes: la perpétuité requise contre le principal accusé

BFMTV

La peine maximale. L'avocat général de la cour d'assises de Draguignan a requis la perpétuité, assortie d'une peine de sûreté de trente ans, à l'encontre d'Abdalahh Boumezaar, le principal accusé dans l'affaire du meurtre et de l'assassinat de deux femmes gendarmes en 2012 à Collobrières dans le Var.

Egalement jugée par la cour d'assises du Var, Inès Farhat risque, elle, 15 ans de prison, avec une période de sûreté des deux tiers. La jeune femme est accusée de complicité dans l'un des homicides.

Abdallah Boumezaar est accusé du meurtre d'Audrey Bertaut, 35 ans, et de l'assassinat d'Alicia Champlon, 28 ans, le 17 juin 2012, à une quarantaine de kilomètres de Toulon. Ce soir-là, les deux militaires avaient été appelées pour un cambriolage et une tentative suivie d'une agression.

Elles s'étaient alors rendues dans le logement que le couple Boumezaar-Farhat louait depuis peu à Collobrières à la tante de d'Abdallah Boumezaar. Une rixe éclate, mettant aux prises le jeune homme et Audrey Bertaut. Il finit par lui subtiliser son arme et la tue dans l'appartement, avant de poursuivre sa collègue et de la tuer dans la rue. Des faits qu'il reconnaît.

J.C. avec AFP