Mis à jour le
Hundreds of people take part in a march in Wambrechies, northern France, on May 1, 2018, in tribute to Angelique, a 13-year-old girl who was killed and raped on April 25.
 

Le meurtrier présumé d’Angélique s’est confié dans une lettre adressée à son avocat, et publiée par la presse. Audrey Jankielewicz, l’avocate des parents de l’adolescente, évoque leur ressentiment sur BFMTV.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire