BFMTV

Mediator : Jacques Servier devant la justice

BFMTV

Le premier procès au pénal visant les Laboratoires Servier s’est ouvert ce lundi au tribunal correctionnel de Nanterre. Son fondateur, quatre ex-cadres du groupe pharmaceutique et de Biopharma qui a commercialisé le Mediator, sont jugés pour "tromperie aggravée".

Le Mediator, largement détourné comme coupe-faim durant sa commercialisation de 1976 à 2009, est soupçonné d'avoir causé au moins 500 morts en 30 ans voire 1.000 à 2.000 selon d'autres estimations.

Les prévenus encourent 4 ans de prison et une amende de 37.500 euros, les groupes Servier et Biopharma une amende de 150.000 euros ainsi qu'une interdiction d'exercer.