BFMTV

Marne: assises sur les rails, deux adolescentes meurent percutées par un train

Les deux jeunes filles ont été tuées sur le coup, près de Reims. (Photo d'illustration)

Les deux jeunes filles ont été tuées sur le coup, près de Reims. (Photo d'illustration) - Pierre H.

Deux jeunes filles percutées par un train dans la Marne, samedi dernier, ont été tuées sur le coup a rapporté Ouest France. Les circonstances de la mort des adolescentes, qui se trouvaient sur les rails, restent floues.

Choisir des rails de train comme endroit pour discuter n’est pas la meilleure idée. C’est apparemment celle qu’ont eue deux jeunes rémoises âgées de 16 et 17 ans, non loin de chez elles samedi dernier, raconte le journal Ouest-France. Heurtées, aux alentours de 18h30, par un train faisant la liaison Reims-Laon, les deux adolescentes ont été tuées sur le coup. Le conducteur lui, n’est pas parvenu à s’arrêter avant le drame.

Deux versions, une même issue

Si la question du suicide pouvait être une hypothèse pour les enquêteurs, ils l’ont rapidement écartée, privilégiant la thèse de l’accident. Les policiers, arrivés sur les lieux, n’ont pas réussi à identifier les corps, certainement en raison de la violence de l’impact. C’est seulement après que les parents, ne voyant pas leur enfant rentrer, se sont manifestés auprès du commissariat que l’identité des défuntes a pu être établie.

Comment les jeunes filles ont-elles pu être piégées? D’après France Bleu Champagne-Ardenne, les deux victimes auraient tenté de s’échapper mais ont manqué de temps. L'Union affirme de son côté qu'elles n’ont tout simplement pas entendu les coups de klaxon émis par le conducteur du train. Le machiniste lui, est sous le choc. Il a été pris en charge par les pompiers, et a été hospitalisé. 

A.M