Mis à jour le
Lelandais
 

L'expertise psychiatrique de Nordahl Lelandais, qui a reconnu le meurtre de la petite fille de neuf ans, met en évidence que l'ex-militaire ne présente pas d'abolition du discernement. Il est également décrit comme "une personnalité clivée de type pervers".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire