BFMTV

Lyon: un policier agressé devant chez lui, une enquête ouverte

Le fonctionnaire de police, qui n'était pas en service, et sa compagne, auraient été frappés par plusieurs personnes alors qu'ils rentraient chez eux dans la nuit de samedi à dimanche.

Une enquête a été ouverte après l'agression dans la nuit de samedi à dimanche d'un policier, blessé à la cheville "en raison de ses fonctions", a-t-on appris auprès du parquet de Lyon.

Selon le site d'informations locales LyonMag.com, qui a révélé l'information, le policier n'était pas en service et rentrait chez lui, dans le 7e arrondissement, lorsqu'une voiture s'est arrêtée devant lui et sa compagne, l'un des deux occupants l'insultant et le traitant de "sale flic". Des jeunes du quartier se seraient alors joints à la scène en agressant et frappant le couple.

Le policier opéré ce lundi

Le parquet a confié à la sûreté départementale de la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Rhône l'enquête pour "violences volontaires en réunion et avec arme commises sur une personne dépositaire de l'autorité publique et son conjoint en raison de ses fonctions".

Le fonctionnaire de police a été hospitalisé et doit être opéré lundi de la cheville, précise encore le parquet. A ce stade, aucun détail n'était disponible sur le mobile de l'agression ni sur la question de savoir si la victime connaissait ses agresseurs.

À la suite de ce passage à tabac, plusieurs policiers se sont réunis dimanche soir, aux alentours de minuit, sirènes hurlantes, devant les grilles de la préfecture du Rhône pour dénoncer cet acte et interpeller le préfet quant à leur situation, précise Lyon Mag.

Cette agression survient dans un contexte sensible de manifestations en France et dans le monde contre les violences policières.

Juliette Mitoyen avec AFP