BFMTV

Lyon: trois blessés dans le braquage d'un fourgon de transport de fonds 

Un véhicule de transport de fonds - qui ne contenait pas d'argent - a été braqué ce mercredi matin, près de Lyon. Les malfaiteurs ont pris la fuite après avoir incendié leurs véhicules.

Un fourgon blindé a été attaqué ce mercredi matin, vers 10h40 sur l'autoroute A43 au niveau de la bretelle de sortie vers l'aéroport Saint-Exupéry, à Lyon, a appris BFMTV de source proche de l'enquête. Les assaillants ont bloqué le fourgon avec deux camionnettes blanches. Ils ont ensuite fait exploser la porte du fourgon blindé pour finalement découvrir que celui-ci ne contenait pas d'argent.

Ils ont alors brûlé leurs deux fourgonnettes et pris la fuite, bredouilles, à bord de leur troisième véhicule, une voiture. Les trois convoyeurs ont été légèrement blessés dans l'attaque et transportés à l'hôpital.

Aucun échange de tirs

"Ils ont été percutés par les malfaiteurs à l'arrière, c'est pour cela qu'ils ont été légèrement blessés. Ensuite, ils sont sortis du fourgon. Il n'y a eu aucun échange de tirs, les malfaiteurs ont pris les armes des trois convoyeurs, ils ont mis le feu à leurs fourgonnettes et se sont enfuis", précise au micro de BFMTV, Frédéric Veglione, délégué départemental adjoint Alliance police Rhône.

Les forces de l'ordre sont sur place et l'accès à la bretelle A432 en direction de l'aéroport est fermé "jusqu'à nouvel ordre". En plus des moyens au sol, des moyens aériens ont été engagés, notamment un hélicoptère de la gendarmerie, pour retrouver les braqueurs. 

Le parquet de Lyon a ouvert une enquête pour "tentative de vol à main armée en bande organisée et association de malfaiteurs", a précisé le procureur de la République, Nicolas Jacquet, dans un communiqué. L'enquête a été confiée à la police judiciaire.

Le service police-justice de BFMTV