BFMTV

Le Sénat vote l'achat de 2300 véhicules neufs pour la police

(Photo d'illustration) Une voiture de police.

(Photo d'illustration) Une voiture de police. - LOIC VENANCE

Dans le projet de loi de budget rectifié pour 2020, les sénateurs adoptent une enveloppe pour renouveler la flotte des forces de l'ordre.

Le Sénat a voté ce dimanche un amendement du gouvernement au projet de loi de budget rectifié pour 2020 avec pour objectif d'augmenter les moyens de la police. Cette modification consacre 75 millions d'euros de crédits supplémentaires pour renouveler et verdir la flotte de véhicules de la police et de la gendarmerie.

Dans le détail, cette mesure ouvre 75,3 millions d'euros de crédits en autorisations d'engagement. Elle doit permettre l'acquisition dès 2020 de:

  • 1.150 véhicules électriques;
  • 1.150 véhicules à motorisation essence;
  • Plus de 1.500 vélos électriques de production française.

"Ce renouvellement correspond à une hausse de 50% des plans d'équipement qui étaient prévus pour 2020", s'est félicité le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

"Ce premier renfort budgétaire qui correspond à une première tranche du plan de relance" permettra aux policiers et gendarmes "d'exercer leurs missions dans de meilleures conditions, et cela au profit d'un meilleur service public pour les citoyens", ajoute-t-il. Le ministère de l'Intérieur est détenteur d'un parc automobile de plus de 70.000 véhicules, dont les deux tiers sont des véhicules légers. Il est constitué pour plus de la moitié de véhicules diesel.

https://twitter.com/ivalerio Ivan Valerio avec AFP Directeur adjoint de la rédaction BFMTV.com