BFMTV

Le patron du renseignement territorial remercié après les violences de Chanteloup-les-Vignes

Le cirque incendié à Chanteloup-les-Vignes

Le cirque incendié à Chanteloup-les-Vignes - Bertrand GUAY / POOL / AFP

Jean-Luc Taltavull, le patron du service départemental du renseignement territorial, a été remercié ce mercredi par le préfet des Yvelines. Il aurait notamment oublié de transmettre une note sur de possibles violences à Chanteloup-les-Vignes.

Après l'incendie du cirque et les émeutes de Chanteloup-les-Vignes dans la soirée du 2 novembre dernier, le préfet des Yvelines a remercié le patron du service départemental du renseignement territorial, Jean-Luc Taltavull, d'après le Parisien ce mercredi. 

Jean-Luc Taltavull n'aurait pas transmis une note alertant sur des probables violences à Chanteloup-les-Vignes, selon Le Canard Enchaîné du 13 novembre. Selon le préfet Jean-Jacques Brot, cette note aurait permis aux forces de l'ordre d'intervenir avant que les violences ne débutent. 

"Rupture de confiance"

C'est une "rupture de confiance", selon le préfet des Yvelines. Jean-Luc Taltavull, âgé de 47 ans, devrait quitter ses fonctions entre fin décembre et mi-janvier. 

Alexandra Jaegy