BFMTV

Le "messie vosgien" condamné à 17 ans de réclusion criminelle

BFMTV

Un homme de 54 ans, accusé d'avoir violé la fille mineure d'une des adhérentes de la secte qu'il dirigeait et qu'il avait choisie comme "épouse divine", a été condamné vendredi à 17 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises des Vosges à Epinal.

Ce verdict est plus sévère que les 15 ans requis par l'avocat général, Yann Daniel.

"Cet homme a toujours été dans l'imposture", avait fustigé le représentant du parquet, évoquant "une transgression particulièrement forte". Le condamné va "probablement" faire appel, selon son avocate, Me Liliane Glock.

Hervé Granier s'était fait passer au cours des années 2000 pour le messie auprès d'une dizaine de personnes, à qui il réclamait chaque mois plusieurs centaines d'euros, au sein d'un mouvement sectaire qu'il avait créé dans le village vosgien de La Bresse.

En 2004, le "gourou" avait dit à l'une de ses adeptes qu'il souhaitait prendre sa fille, alors âgée de 14 ans, pour "femme divine", ce qu'elle avait accepté.