BFMTV

Le maître-chanteur de Julie Depardieu condamné à 18 mois de prison avec sursis

BFMTV

Un homme qui avait fait chanter l'actrice Julie Depardieu en la menaçant de diffuser une vidéo a été condamné à dix-huit mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Versailles.

Cet homme, qui avait été mis en examen en février 2011 pour "tentative d'extorsion", avait réclamé 130.000 euros à la comédienne, faute de quoi il menaçait de diffuser dans la presse people une vidéo filmée en août 2010 dans l'appartement de la jeune femme après une soirée festive.

On y voyait notamment la jeune femme fumer un joint. Le maître-chanteur avait ajouté à la vidéo une bande sonore où l'on entendait des gémissements évoquant une relation sexuelle. L'avocat de Julie Depardieu, Me Jean-Yves Liénard a "totalement" exclu qu'il y ait pu avoir une relation sexuelle: "Rien ne porte à croire que cette bande sonore se rapporte à ma cliente", a relevé l'avocat.

L'homme, âgé de 37 ans, avait commencé à faire chanter l'actrice en septembre 2010. En moins de 10 jours, il lui avait adressé des dizaines de SMS dont de nombreux messages très déterminés et menaçants.

Il avait alors tenté de rencontrer l'actrice pour se faire remettre la somme demandée, mais celle-ci était venue accompagnée au rendez-vous et l'homme avait pris peur, cessant par la suite de la faire chanter.