BFMTV

Le juge Gentil serait lié à une experte du dossier Bettencourt

Le juge en charge de l'affaire Bettencourt est un ami proche de l'une des expertes ayant conclu à l'état de faiblesse de l'héritière de L'Oréal, rapporte jeudi Le Parisien. L'impartialité de Jean-Philippe Gentil serait donc sujette à caution, selon le quo

Le juge en charge de l'affaire Bettencourt est un ami proche de l'une des expertes ayant conclu à l'état de faiblesse de l'héritière de L'Oréal, rapporte jeudi Le Parisien. L'impartialité de Jean-Philippe Gentil serait donc sujette à caution, selon le quo - -

PARIS (Reuters) - Le juge en charge de l'affaire Bettencourt est un ami proche de l'une des expertes ayant conclu à l'état de faiblesse de...

PARIS (Reuters) - Le juge en charge de l'affaire Bettencourt est un ami proche de l'une des expertes ayant conclu à l'état de faiblesse de l'héritière de L'Oréal, rapporte jeudi Le Parisien.

Sophie Gromb, médecin légiste qui a participé à l'expertise de Liliane Bettencourt en juin 2011, était témoin lors du mariage du magistrat bordelais Jean-Michel Gentil, écrit le quotidien.

L'impartialité du juge et la validité de l'expertise, document essentiel ayant conduit à la plupart des mises en examen dans ce dossier, dont celle de Nicolas Sarkozy, seraient donc sujettes à caution, écrit Le Parisien.

Patrick Vignal