BFMTV

Le GIPN oublie un robot à 20 000 euros et se le fait voler

Membre du GIPN à Cannes, lors du coup de filet anti-terroriste du 6 octobre 2012

Membre du GIPN à Cannes, lors du coup de filet anti-terroriste du 6 octobre 2012 - -

Les policiers d'élite de Lyon ont été bien attrapés quand ils ont réalisé qu'ils avaient oublié 20 000 euros de matériel. Matériel qui a malheureusement été volé dans la foulée.

"C'est assez embêtant ce genre d'histoire, surtout pour un service d'élite." De l'aveu même d'une source policière citée par l'AFP, la mésaventure qui arrive au GIPN passe mal. Cette unité d'élite de la police nationale s'est en effet fait voler un robot vidéo miniature, oublié il y a quelques jours à Villeurbanne près de Lyon.

Après leur exercice dans une maison abandonnée en attente d'être démolie à Villeurbanne, dans le Rhône, les hommes du Groupe d'intervention de la police nationale (GIPN) ont oublié sur place ce robot vidéo - dit robot canette - et une lampe torche, le tout pour une valeur avoisinant les 20.000 euros.

Les objets dérobés dans la foulée

Revenus sur place après s'être rendus compte de cet oubli, les policiers se sont malheureusement rendu compte que ces deux objets avaient été dérobés, a-t-elle assuré.

Une enquête a été ouverte. Le GIPN est une unité d'élite de la police nationale, déclinée en une dizaine de groupes régionaux, spécialisés dans les interventions à haut risque comme les prises d'otages ou les interpellations d'individus dangereux.

|||• C'est quoi un "robot-vidéo"?
Ce genre de robot, qui a la taille d'une canette, permet de filmer discrètement des endroits difficiles d'accès, et aussi d'écouter. Selon son fabricant, il a notamment été utilisé lors de l'assaut contre Mohamed Merah.

S. C. avec AFP