BFMTV
Police-Justice

Le drame de Millas ravive les plaies d'Allinges

A Allinges, en Haute-Savoie, l'accident ferroviaire survenu à Millas a réveillé le triste souvenir d'une tragédie similaire qui avait frappé cette petite commune en 2008.

Le drame survenu jeudi à Millas, dans les Pyrénées-Orientalesa ravivé de douloureux souvenirs à Allinges, en Haute-Savoie. Cette petite commune située près de la ville de Thonon-les-Bains, sur les bords du Léman, avait été frappée par une tragédie ferroviaire similaire en 2008, lorsque sept enfants avaient été tués dans la collision entre un TER et un bus scolaire, à un passage à niveau.

"Beaucoup de choses ont resurgi"

Les images du bus scolaire sectionné en deux dans la violence de son choc avec un TER, jeudi, à Millas, rappellent celles de l'accident survenu il y a neuf ans à Allinges. Le 2 juin 2008, sept enfants y avaient été tués dans la collision entre un train régional et un car scolaire, à un passage à niveau au lieu-dit Mésinges. Cinquante élèves de cinquième se trouvaient alors dans le bus, percuté de plein fouet à l'arrière.

Pour Patrick Baptendier, porte-parole de l'association "Sourire des anges", dont la fille avait été blessée dans cet accident, le drame de Millas est "un retour à neuf ans en arrière".

"Quand j'ai eu l'appel de Guillaume Pepy (le président de la SNCF, ndlr) pour m'annoncer l'accident, immédiatement beaucoup de choses ont resurgi", explique-t-il, au micro de BFMTV.

Un passage à niveau détruit

Comme d'autres parents de victimes, ce père de famille est régulièrement en contact avec la direction de la SNCF, son association visant à améliorer la sécurité des passages à niveau, voire à les supprimer.

"Au travers des ponts routes qui passent au-dessous ou au-dessous de la voie ferrée", détaille Patrick Baptendier. "C'est un budget de 12 à 18 millions d'euros. Et aujourd'hui il y a le développement possible de détecteurs qui permettraient au moins d'avoir des vitesses à l'impact nettement moindre". 

A Allinges, le passage à niveau a fini par être détruit et a été remplacé par un pont passant au-dessus de la voie ferrée.

A.S. avec Juliette Andrieux et Olivier Jouglard