BFMTV

La conduite accompagnée va-t-elle être autorisée dès 15 ans?

Un macaron de conduite accompagnée à poser sur le véhicule en cas de conduite anticipée.

Un macaron de conduite accompagnée à poser sur le véhicule en cas de conduite anticipée. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Le Conseil national de la sécurité routière aurait pour projet d'autoriser la conduite accompagnée dès l'âge de 15 ans, révèle vendredi l'hebdomadaire spécialisé "Auto Plus".

Plus on commence tôt un volant entre les mains, plus on est susceptible d'acquérir les bons réflexes sur la route. Ainsi, révèle l'hebdomadaire Auto Plus, la conduite accompagnée pourrait être autorisée prochainement dès l'âge de 15 ans, au lieu des 16 ans requis aujourd'hui. Cette idée, révèle l'hebdomadaire Auto Plus, devrait être examinée lors du comité interministériel qui se tiendra en juin.

Une formation théorique de huit heures

Avant de prendre le volant accompagné d'un adulte, le jeune devra suivre une formation théorique de huit heures, ainsi que vingt heures de cours de conduite dans une auto-école. L'âge requis pour passer le permis reste bien entendu le même, mais l'apprenti conducteur disposera donc de trois ans au lieu des deux actuels pour se former.

La question de la maturité

Si tout jeune est capable de maîtriser dès l'âge de 14 ou 15 ans les réflexes et automatismes permettant de conduire un véhicule, la question de la maturité se pose. Certains s'inquiètent déjà de cette jeunesse, dont les excès en deux-roues ne plaident pas en faveur de cet abaissement de l'âge de la conduite anticipée. "Le plus difficile est d'acquérir un vrai comportement de sécurité sur la route", souligne Frédéric Martinez, directeur des auto-écoles ECF. Autrement dit, une question de formation.

D. N. avec Julien Migaud-Muller