BFMTV

L’utilisation des GPS, dangereux au volant

-

- - -

Alors que les départs en vacances de la zone C ont débuté, un sondage Ipsos commandé par la fondation Vinci Autoroutes fait le point sur les comportements dangereux au volant notamment avec l'utilisation du GPS ou des smartphones.

Le rapport détaille que plus d'un automobiliste sur quatre (26%) reconnaisent téléphoner sans utiliser de kit mains libres. Presque autant (24 %) manipulent leur GPS en roulant et un sur cinq vont jusqu'à lire ou écrire des SMS au volant.