BFMTV

L'héritier du caviar Cyril de Lalagade condamné à huit ans de prison

BFMTV

L'héritier de la référence française du caviar, Cyril de Lalagade, a été condamné vendredi à huit ans d'emprisonnement par la cour d'assises de Paris, qui a retenu contre lui les chefs de viols et de violences volontaires mais pas celui de torture et de barbarie.

La cour a assorti la peine de M. de Lalagade d'une obligation de suivi socio-judiciaire pendant une durée de cinq ans et d'une interdiction d'entrer en contact avec les deux victimes.

En cas de non-respect de cette injonction est prévue une peine complémentaire de deux ans d'emprisonnement.

Le parquet avait requis dix ans de prison à son encontre.

Toxicomane de longue date, Cyril de Lalagade est l'héritier de la société Caviar Volga, fondée par son grand-père, qui avait reçu mandat de l'URSS pour vendre du caviar soviétique en France. Très bien rémunéré pour un "emploi théorique" dans la société, Cyril de Lalagade achetait des quantités importantes de cocaïne, dont il distribuait une partie.

Après le décès de sa soeur dans un accident de la route en 2002, l'accusé aurait entamé une descente aux enfers, marquée par une consommation importante de "free base" (cocaïne fumée et non sniffée).

Il aurait alors contraint plusieurs femmes, dont les deux victimes parties civiles, à des relations sexuelles non consenties, souvent lors de fêtes de plusieurs jours dans une maison de famille.