BFMTV

L'écrivain Christine Angot condamnée pour atteinte à la vie privée

BFMTV

L'écrivain Christine Angot et son éditeur Flammarion ont été condamnés lundi pour "atteinte à la vie privée". Le tribunal de grande instance de Paris les a contraint à verser solidairement 40.000 euros de dommages et intérêts à une femme dont des éléments de la vie intime sont dévoilés dans son ouvrage Les Petits.

Elise Bidoit, la plaignante, avait vécu et a eu quatre enfants avec un homme devenu par la suite le compagnon de Christine Angot. Elle reprochait à l'écrivain d'avoir dévoilé dans son livre des éléments de sa vie intime.

Lors de l'audience, qui s'est tenue le 25 mars devant la 17e chambre civile, les avocats d'Elise Bidoit et de Christine Angot s'étaient opposés sur la question de savoir si la plaignante était ou non identifiable par des personnes n'appartenant pas à sa sphère familiale. En condamnant l'écrivain, le tribunal a donné raison à son personnage.


A LIRE AUSSI:

>> Christine Angot attaquée... par un de ses personnages

M. T. avec AFP