BFMTV

L'avocat des parents d'Alexia Daval défend la ligne de son confrère et critique Marlène Schiappa

L'avocat des parents d'Alexia Daval, le 31 janvier 2018.

L'avocat des parents d'Alexia Daval, le 31 janvier 2018. - Sébastien Bozon - AFP

Lors de sa conférence de presse donnée ce mercredi matin, l'avocat des parents d'Alexia Daval a apporté son soutien à son confrère, l'avocat de Jonathann Daval, dont la ligne de défense est vivement critiquée depuis mardi soir.

Il a pris la défense de son confrère avocat. Alors que la ligne de défense de l'avocat de Jonathann Daval, Randall Schwerdorffer, qui a fait valoir la "personnalité écrasante" d'Alexia Daval, et des violences que celle-ci aurait commise sur son époux, est vivement critiquée depuis mardi soir, Jean-Marc Florand, l'avocat des parents de la jeune femme, a apporté son soutien à son confrère. Et glissé une pique à l'attention de la secrétaire d'Etat à l'égalité entre les hommes et les femmes, Marlène Schiappa. 

"Pas un effet de bluff"

"C'est quelqu'un de très réaliste et de très franc", a souligné Jean-Marc Florand, au sujet de Randall Schwerdorffer, ajoutant avoir une "profonde amitié et estime" pour lui.

Assurant "bien le connaître", Jean-Marc Florand a estimé que "s'il dit ça, ce n'est pas comme certains de nos confrère un effet de manche, un effet de bluff pour scandaliser le ministre du Droit des femmes (la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa a critiqué la ligne de défense développée par Me Schwerdorffer, ce mercredi, ndlr). S'il le dit, c'est non seulement qu'il le pense, mais qu'il le sait". 

"Alors je me garderai bien à ce stade là de confirmer ou d'infirmer. J'entends ce qu'il a dit, et connaissant le personnage, je n'ai pas de raison de dire, d'emblée, que ce n'est pas vrai", a encore ajouté l'avocat des beaux-parents de Jonathann Daval.

Adrienne Sigel