BFMTV

L'Assemblée vote la création d'un parquet national antiterroriste

-

- - AFP

La ministre de la Justice avait annoncé en décembre dernier la création d'un parquet national antiterroriste indépendant de toutes autres juridictions. L'idée avait été avancée par Nicolas Sarkozy en 2006 mais n'avait pas été reprise face à la bronca des magistrats.

L'Assemblée nationale a voté lundi la création d'un parquet national antiterroriste (PNAT), l'une des mesures phares du projet de réforme de la justice, qui doit permettre, selon le gouvernement, de mieux répondre à la menace. 

L'article adopté par les députés en première lecture prévoit la création de ce parquet, qui sera dirigé par un procureur de la République antiterroriste, dont le nom n'est pas encore connu. Un décret fixera son entrée en fonction, qui devrait intervenir au plus tard le 1er janvier 2020, le temps de nommer les membres du futur PNAT.

J.B avec AFP