BFMTV

Koh-Lanta: le médecin de l'émission s'est suicidé

La saison 2013 de l'émission Koh-Lanta avait été annulé après le décès d'un candidat.

La saison 2013 de l'émission Koh-Lanta avait été annulé après le décès d'un candidat. - -

Le médecin de l'émission Koh-Lanta s'est suicidé au Cambodge, fait savoir lundi la production. La famille du candidat décédé va, par ailleurs, se porter partie civile.

Après la mort d'un candidat, Gérald Babin, sur le tournage de l'émission de Koh-Lanta, la production de l'émission (Adventure Line productions) fait savoir ce lundi par un communiqué que le médecin de l'émission s'est suicidé au Cambodge.

"Nous apprenons avec consternation que le docteur Thierry Costa s'est donné la mort aujourd'hui au Cambodge", déclare ALP dans ce communiqué.

"Thierry Costa, 38 ans, médecin-urgentiste (...) était également le médecin de Koh-Lanta depuis quatre saisons. Son très grand professionnalisme et son humanité à l'égard des participants et des équipes de production ont toujours fait l'unanimité. Il a laissé une lettre qui a été transmise à sa famille", ajoute le texte.

Pour ALP "cet événement tragique doit inciter" à la "responsabilité"

"Cet événement tragique doit inciter ceux qui accusent et commentent sans discernement à faire preuve de responsabilité", ajoute encore ALP dans son communiqué.

-
- © -

Cet appel à la responsabilité résonne d'une manière particulière alors que dans une lettre posthume, qu'il a voulue publique, le docteur Thierry Costa, 38 ans, écrit avoir été "sali" par les médias et avoir été l'objet "d'accusations et de suppositions injustes". Il affirme par ailleurs avoir traité Gérald Babin "comme un patient et non comme un candidat". "Je n'oserai plus croiser un regard en France" sans savoir "s'il est rempli de méfiance", indique-t-il encore.

Le PDG de TF1 fustige les "propos anonymes"

Dans un communiqué officiel, Nonce Paolini, le PDG de TF1, indique que les équipes de la chaîne "s'associent à la douleur de la famille". Puis, sur un ton plus polémique, s'exprimant en son nom propre, le PDG déclare qu'il "laisse à leur conscience les auteurs de propos anonymes tenus sur les circonstances de Gérald Babin, ainsi que ceux qui les ont colportés, avant même que toute la lumière ait été faite sur ce drame".

Fin mars, le parquet de Créteil avait ouvert une enquête pour homicide involontaire, afin de rechercher les causes du décès de Gérald Babin, 25 ans.

La famille du candidat décédé va se porter partie civile

Sur Europe 1, l'avocat du candidat décédé a indiqué lundi que la famille de Gérald Babin allait se porter partie civile. "Il est indispensable que la société de production communique l'ensemble des éléments dont elle dispose, notamment les rush, les enregistrements des caméras lors de l'accident de Gérald Babin", a déclaré maître Jérémie Assous. L'avocat fait remarquer que cela permettrait à la production "de mettre fin à toute polémique".

A LIRE AUSSI:

>> Koh-Lanta: un témoignage contredit la version officielle de la mort de Gérald Babin
>> Décès d'un participant de Koh-Lanta: le Cambodge classe l'affaire

>> Un mort dans l'émission Koh-Lanta: TF1 annule la saison 2013

>> Koh-Lanta: un candidat de 25 ans meurt d'une crise cardiaque