BFMTV

Jura: sursis requis contre un nonagénaire accusé d'avoir tué un pompier

BFMTV

Une peine de cinq ans de prison avec sursis avec mise à l'épreuve a été requise vendredi à l'encontre de Joseph Barthe, 91 ans, poursuivi en appel pour avoir tué d'un coup de fusil de chasse un pompier qui venait le secourir, en 2009 dans l'Ain.

L'avocate générale Virginie Deneux a demandé que cette peine soit assortie d'une interdiction de détenir une arme. Le verdict de la cour d'assises d'appel du Jura est attendu vendredi après-midi à Lons-le-Saunier, au terme de quatre jours de procès.

L'accusé, atteint d'une forte surdité, comparaît libre. Il avait été acquitté à l'issue de son premier procès en juin dernier par la cour d'assises de l'Ain, qui l'avait reconnu coupable d'homicide volontaire, mais en retenant qu'il avait agi en état de légitime défense.

L'avocate générale a rejeté cette idée car "la légitime défense ce serait dire qu'il n'y aurait eu aucun autre choix".

Or Joseph Barthe "avait la possibilité de voir ce qu'il y avait derrière la porte, éventuellement l'arme à la main, il avait la possibilité de parler, il avait la possibilité de tirer en bas, en haut, à coté. Mais il a tiré immédiatement sans aucune vérification, sans laisser aucune chance à la victime", a-t-elle remarqué.