BFMTV

Jugement lundi pour Igor Bogdanoff accusé d'avoir voulu voler en hélico sans licence pro

Igor Bogdanoff au collège des Bernardins à Paris le 12 septembre 2008.

Igor Bogdanoff au collège des Bernardins à Paris le 12 septembre 2008. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

L'essayiste et animateur de télévision connaitra son sort en début de semaine prochaine. Il est poursuivi pour avoir voulu voler en hélicoptère sans licence de pilotage professionnelle.

Le célèbre animateur d'émissions scientifiques Igor Bogdanoff a-t-il tenté de voler en hélicoptère alors qu'il n'y était pas autorisé? Il est poursuivi pour avoir voulu voler en hélicoptère sans licence de pilotage professionnelle et falsifié son carnet de vol. Il connaîtra lundi la décision du tribunal correctionnel de Versailles.

Trois mois de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende ont été requis à son encontre pour "faux et usage de faux" et "défaut de licence aéronautique". A l'audience le 28 janvier, Me Serge Conti, "certain de la relaxe de son client", avait demandé la nullité de la procédure au motif que le carnet de vol est un document privé et non administratif et n'a donc pas vocation "à constater un droit ou accorder une autorisation".

Les soupçons à l'encontre de l'animateur de la célèbre émission des années 80 Temps X débutent en septembre 2012 quand Igor demande une autorisation pour se poser sur le parking d'un centre commercial d'Etampes dans l'Essonne afin de promouvoir la sortie d'un livre écrit avec son frère jumeau Grichka.

E. M. avec AFP