Jihadistes condamnés à mort en Irak: dans une tribune, des avocats dénoncent un "immense déshonneur" pour la France

Dans un tribunal de Bagdad, où sont prononcées les peines de mort contre des jihadistes.
 

Dans une tribune, 44 avocats dénoncent des "procès expéditifs", et estiment que ces condamnations à mort de Français à l'étranger pourraient laisser une "tâche indélébile" sur le mandat d'Emmanuel Macron. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire