BFMTV

Jeu du bonneteau: l'arnaque aux touristes dans les rues de Paris

Près des lieux touristiques, la préfecture de police tente de lutter contre l'escroquerie du jeu du bonneteau. Un jeu illégal et souvent truqué auquel les touristes perdent d'importantes sommes d'argent.

Près de la tour Eiffel, les joueurs de bonneteau ont pignon sur rue, malgré l'interdiction des jeux d'argent sur la voie publique. Attirés, les touristes croient pouvoir facilement gagner de l'argent en retrouvant une balle sous un gobelet. Pourtant en quelques secondes, Lobianco, un touriste américain a perdu 100 euros. 

"Je me suis arrêté pour observer et un homme est arrivé avec de l'argent dans les mains en nous disant: regardez on gagne 50, 100 euros! Vous voyez d'autre personnes gagner donc vous essayez. Mais quand vous regardez ailleurs pour prendre votre argent, il déplace à nouveau la boule", constate ce touriste. 

Les mystérieux gagnants sont en réalité des complices de cette escroquerie. Le scénario est bien rodé, en faisant semblant de gagner, ils attirent des participants. Au même endroit le lendemain, la même équipe de joueurs se reconstitue autour d'un autre meneur de jeu. Avec ses complices, ils peuvent passer plusieurs tours à s'échanger les mêmes billets, feignant de jouer.

"Personne ne te force à jouer"

Dans un autre quartier, une autre variante du bonneteau avec des palets est utilisée. Pour ce meneur de jeu qui en vit depuis plusieurs années, seul le joueur est responsable. "C'est toi qui choisis, personne d'autre. Personne ne te force à jouer", clame-t-il. 

Malgré l'interdiction, l'homme dément toute arnaque dans ce jeu, pourtant assimilé à de l'escroquerie.

"C'est un délit qui est réprimé par le code pénal et à ce titre, nos policiers dans le cadre du plan tourisme ont une action très forte d'interpellation systématique des joueurs de bonneteau", explique Serge Quilichini, directeur adjoint de la sécurité de proximité de Paris qui décrit des "équipes extrêmement bien formées pour arnaquer les touristes". 

La sécurité des lieux touristiques renforcée

Les organisateurs de ces jeux reviennent d'ailleurs souvent aux mêmes endroits.

"Ca se passe principalement sur du flagrant délit. C'est très rapide à remballer comme jeu, c'est trois gobelets, un bout de carton donc c'est très vite mis de côté", souligne Denis Jacob, secrétaire général du syndicat Alternative police. 

A la préfecture de police, on tente malgré tout d'intensifier la lutte contre ce procédé. Dans le cadre du plan tourisme, des renforts policiers ont été affectés sur les principaux sites touristiques. Sept lieux sensibles ont été identifiés pour être au plus près des touristes à la fois pour dissuader les commissions d'infractions mais aussi pour être à leurs côtés lorsqu'ils sont victimes. 

C. B avec William Helle