BFMTV

Jérôme Cahuzac, condamné pour fraude fiscale en 2018, est libre

L'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, en juin 2013, à l'Assemblée nationale -

L'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, en juin 2013, à l'Assemblée nationale - - AFP

Jérôme Cahuzac, condamné pour fraude fiscale en 2018, est désormais un homme libre. L'ex-ministre a réglé l'intégralité de ses amendes.

L'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, condamné à quatre ans de prison dont deux ferme pour fraude fiscale en mai 2018, est désormais libre, révèle ce dimanche le Journal du Dimanche. Mardi 8 septembre, la cour d'appel de Bastia a confirmé sa libération conditionnelle accordée en juin, contre laquelle le parquet avait fait appel.

Jérôme Cahuzac, désormais installé en Corse, avait été placé sous bracelet électronique. Mais le juge d'application a souligné "les profonds regrets" de l'ex-ministre, et rappelé "son engagement à l'hôpital de Bonifacio durant la crise sanitaire alors qu'il n'était pas soumis à une obligation de travail et aurait pu se contenter des retraites qu'il perçoit".

Selon le Journal du Dimanche, Jérôme Cahuzac a réglé l'intégralité de ses amendes, d'une somme de 300.000 euros.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV