BFMTV

Isère: un maire et ses conseillers municipaux agressés et blessés par plusieurs jeunes

Gendarmerie.

Gendarmerie. - DENIS CHARLET / AFP

Le maire de Miribel-les-Echelles, en Isère, a été blessé par plusieurs jeunes à qui il demandait de cesser de faire du bruit en jetant des pétards.

Le maire de la commune iséroise de Miribel-les-Echelles, et deux de ses conseillers municipaux ont été blessés lundi soir par deux jeunes à qui ils demandaient de faire moins bruit. Une enquête a été ouverte et a été confiée à la brigade des recherches de Meylan et les gendarmes de la brigade de St Laurent du Pont.

Il était aux alentours de 20 heures, quand William Dufour, le maire de cette commune, participait à une réunion du Centre communal d'action sociale avec ses conseillers lorsqu'ils ont été dérangés par des bruits de scooter puis de feux d'artifice. Les trois élus sont sortis pour demander au groupe de six jeunes de cesser leurs nuisances.

Brûlures

Une altercation a éclaté entre les trois hommes et les six jeunes, qui ne sont pas originaires de la commune. L'élu leur a alors indiqué qu'il était maire de la commune. Insuffisant pour calmer les jeunes qui l'ont alors menacé avec un feu d'artifice.

L'édile a alors essayé de maîtriser l'un de ses agresseurs et a été brûlé. Il a également été frappé à la tête par un autre jeune. Transporté à l'hôpital, William Dufour fait l'objet d'une incapacité temporaire totale de 7 jours. Les deux conseillers présentent eux des blessures plus superficielles à la main pour l'un d'entre eux.

Mélanie Vecchio