BFMTV

Isère: un bébé et un enfant retrouvés morts dans un réfrigérateur, leur mère tuée

-

- - -

Un bébé de trois mois et un enfant de cinq ans ont été retrouvés morts jeudi en fin de matinée dans le réfrigérateur d'un appartement à Vienne, en Isère, non loin du corps ensanglanté de leur mère.

Un bébé de 3 mois et une petite fille de 5 ans ont été retrouvés morts jeudi dans le réfrigérateur d'un appartement à Vienne, en Isère, non loin du corps ensanglanté de leur mère, a-t-on appris auprès du procureur, confirmant une information du journal Le Dauphiné Libéré.
« On a découvert trois corps en fin de matinée dans un appartement de Vienne. Il s'agit d'un bébé, d'un enfant et de leur mère », a déclaré le procureur de la République à Vienne, Matthieu Bourrette.
L'alerte a été donnée par un proche de la mère de famille, inquiet de ne pas avoir de nouvelles.

Enquête pour homicide volontaire aggravé

« J'ai ouvert une enquête criminelle pour homicide volontaire aggravé que j'ai confiée à la police judiciaire de Lyon. Et je me suis dessaisi au profit du parquet de Grenoble, a ajouté le procureur. La mère est morte d'une mort violente, elle sera autopsiée demain ».
L'enfant de 5 ans a été retrouvé dans le congélateur tandis que le corps du bébé de 3 mois gisait dans le réfrigérateur. Il s'agit de deux petites filles, a-t-on appris de source proche de l'enquête.
La police recherche l'auteur des faits, et s'intéresse notamment au compagnon de la victime, déja condamné en mai 2012 à 4 mois de prison avec sursis pour violences conjugales sur sa compagne.

Le drame familial, une piste parmi d'autres

« Si on arrive à déterminer avec qui la mère vivait, cette personne va nous intéresser », a précisé quant à elle une source proche de l'enquête, appelant elle aussi à la prudence quant à la piste du drame familial, envisagée entre autres scénarios.
« Les constatations vont être longues », a précisé cette source, alors que les enquêteurs de la PJ étaient encore sur place jeudi en fin d'après-midi pour effectuer des prélèvements dans l'appartement du centre de Vienne, non loin des quais du Rhône.

La Rédaction avec AFP