BFMTV

Isère : trois cercueils pillés dans un caveau de gens du voyage

Le tribunal de Grenoble (Photo d'illustration).

Le tribunal de Grenoble (Photo d'illustration). - Flickr - CC Commons - Alexandre Dolique

Le parquet de Grenoble a ouvert une enquête pour violation de sépulture, alors que trois cercueils d'une famille de gens du voyage ont été retrouvés pillés ce week-end.

Une enquête a été ouverte après le pillage, constaté ce week-end, de trois cercueils dans le caveau d'une famille de gens du voyage à Saint-Martin d'Hères en Isère, a appris l'AFP lundi auprès de la police.

Un proche s'est rendu compte samedi en allant visiter la tombe que le caveau prévu pour accueillir quinze cercueils était descellé et que les trois présents avaient été ouverts.

Une enquête ouverte pour violation de sépulture

Traditionnellement, les gens du voyage, hommes et femmes, sont enterrés avec une importante quantité de bijoux en or acquis au cours de leur vie. Etant donné la date de la dernière visite de la famille, les pillards auraient agi entre le 16 et le 22 juin. 

Les cercueils étaient ceux de personnes décédées "l'une dans les années 80, une autre dans les années 90, la dernière en 2011", a indiqué un porte-parole de la police.

Le parquet de Grenoble a ouvert une enquête pour violation de sépulture, a-t-il ajouté. Les policiers sont descendus dimanche dans le caveau, profond de six mètres, pour effectuer des prélèvements destinés à retrouver des empreintes ou de l'ADN.

La famille a affirmé avoir déjà subi récemment une autre violation de sépulture dans le cimetière de Saint-Etienne.

Jeanne Bulant avec AFP