BFMTV
Police-Justice

Incendie mortel à Saint-Denis : témoignages

-

- - -

Deux frères de 6 et 10 ans sont morts hier dimanche dans l'incendie de leur appartement à Saint-Denis (Seine St-Denis), dans le quartier Joliot-Curie. Les causes de l'incendie sont toujours incertaines, les enquêteurs penchent pour la thèse accidentelle. Témoignages.

Le drame a eu lieu au deuxième étage d'un petit immeuble qui était en rénovation. Les engins de travaux ont d'ailleurs rendu difficile l'intervention des pompiers. A leur arrivée, les voisins étaient déjà mobilisés pour secourir les habitants du dessus et dégager l'accès.
Les garçons se trouvaient dans leur chambre lorsque le feu s'est déclaré à 10h du matin. Ils se sont retrouvés piégés par la fumée et sont morts asphyxiés. La fumée s'est propagée aux étages supérieurs, 16 personnes ont été intoxiquées. Parmi elles, la mère des deux enfants. Sur place, les secours ont fait évacuer 150 habitants. D'autres appartements sont endommagés. L'enquête, toujours en cours, doit déterminer les circonstances exactes du drame, vraisemblablement d'origine accidentelle.

« Je ne comprends pas pourquoi ils n’ont pas pu les sauver »

Nabila habite l'immeuble d'à côté, elle était présente lors du drame : « Le feu a pris très vite, en même pas 10 minutes. Avant même que les pompiers arrivent, on entendait les vitres en verre du bâtiment se casser. Il y avait de la fumée partout et plein de gens criaient au secours, aux fenêtres, ils avaient peur ». En larmes, elle qui connaissait très bien les deux enfants, ajoute : « J’emmenais parfois le petit avec ma fille à l’école. Ma fille est choquée, elle me dit : maman c’est pas vrai, il est pas mort ! Et moi je ne comprends pas pourquoi ils ont pas pu les sauver ».

« Un bilan lourd parce que les gens ont quitté leur appartement »

Le lourd bilan n'est pas dû aux flammes mais à la fumée. L'occasion de rappeler quelques consignes de sécurité : il ne faut évacuer que s'il y a des flammes. Yvon Bot est capitaine à la brigade des sapeurs-pompiers de Paris. Quel comportement adopter dans les endroits uniquement enfumés ? « Si l’incendie ne vous concerne pas, il faut que vous restiez chez vous, que vous vous calfeutriez, en mettant des linges humides le long des portes et des fenêtres si nécessaire, et ensuite que vous vous manifestiez auprès des sapeurs-pompiers. Surtout, ne pas quitter l’appartement.
Là le feu ne s’est pas propagé, il est resté confiné au sein de l’appartement. C’est les fumées et les gaz chauds qui ont noirci la façade. C’est parce que les gens ont quitté leur appartement que le bilan est lourd au niveau des personnes intoxiquées ».

La Rédaction, avec Quentin Moreau