BFMTV

Il renverse un policier sous l'emprise d'amphétamines, de LSD, de cocaïne et de cannabis

Voiture de police (illustration)

Voiture de police (illustration) - -

Un jeune chauffard avait ingurgité un incroyable cocktail de drogues avant de blesser, dimanche à Cannes, un policier qui tentait de l'intercepter alors qu'il circulait à contre-sens.

Un chauffard de 23 ans, mis en examen mardi pour avoir blessé dimanche à Cannes dans les Alpes-Maritimes un agent de la police nationale, avait absorbé un impressionnant cocktail de drogues, a indiqué une source judiciaire.

Le jeune homme originaire de la région de Nîmes était sous l'emprise d'un mélange d'amphétamines, de LSD, de cocaïne et de cannabis, a précisé le parquet de Grasse. Il avait été repéré dimanche matin avec son véhicule roulant à contresens sur une importante artère de Cannes.

Il a percuté de nombreuses voitures et fait tomber un policier qui tentait de l'intercepter. Ce dernier a été légèrement blessé à l'épaule et a six jours d'incapacité totale de travail.

Soupçonné d'avoir utilisé sa voiture comme une arme

Un autre gardien de la paix avait tiré sur l'une de ses roues pour ralentir sa fuite et le fuyard s'était arrêté quelques dizaines de mètres plus loin.

Il a été mis en examen mardi pour une douzaine de chefs d'accusation et risque jusqu'à dix ans de prison. Il est accusé de violences volontaires "aggravées", sur policier, sous l'emprise de stupéfiants et en utilisant sa voiture comme une arme. Il doit notamment répondre de détention, acquisition, transport et cession de stupéfiants, après la découverte de différentes drogues dans son véhicule.

L'homme devait encore passer mardi devant un juge des libertés et de la détention, qui doit statuer sur sa mise en détention provisoire.

D. N. avec AFP