BFMTV

Il « joue » avec la police à 300km/h sur l'A10

-

- - -

Flashé à plus de 200km/h sur l'A10 en Charente-Maritime, un conducteur a finalement été arrêté au terme d'une longue course-poursuite à quasi 300km/h avec la police.

Un conducteur a atteint les 213km/h sur l'A10 en Charente-Maritime samedi soir, dans le sens Bordeaux-Paris au volant d'un puissant coupé américain, avant d'être pris en chasse par une patrouille. Les membres de la brigade d'intervention ont eu du mal à le rattraper tant son allure était vive : des pointes à plus de 260 km/h ! Des renforts ont finalement réussi à l'intercepter, 38km plus loin... L'automobiliste girondin, un quinquagénaire qui était accompagné d'une passagère, circulait avec 1,14 gramme d'alcool par litre de sang. Son véhicule lui a été confisqué et son permis retiré. Il est convoqué devant le tribunal de Saintes.

« Pour lui, c'était un jeu »

Le major Dominique Luzinaud, de l'Escadron départemental de sécurité routière de Charente-Maritime revient sur cette difficile interception du chauffard par les forces de l'ordre : « le conducteur a refusé d'obtempérer aux signaux de la brigade rapide d'intervention. Une course-poursuite s'est engagée, à une vitesse importante, d'environ 250 à 260km/h, sur une distance de pratiquement 40km. Le véhicule de poursuite n'arrivait pas à le rattraper, puisqu'il restait à une vitesse constante. Donc on a fait appel à une seconde patrouille, qui se trouvait également sur l'itinéraire, de façon à pouvoir le faire ralentir et ainsi l'intercepter. Pour lui, c'était un jeu ; il a essayé d'échapper aux forces de l'ordre. »

La rédaction, avec Aurélia Manoli