BFMTV

"Il a posé sa tête sur ma jambe": le témoignage de la femme qui accuse Pierre Joxe d'agressions sexuelles

L'auxiliaire de vie qui a travaillé au domicile de l'ancien ministre pendant plus d'un an raconte à BFMTV les faits de harcèlement et d'agressions sexuels dont elle dit avoir été victime. Lui assure qu'il ne s'agit que d'une "manipulation".

"J'ai besoin de me détendre, qu'on s'occupe de moi", témoigne Ritha auprès de BFMTV. C'est par ces mots qu'aurait démarré le harcèlement de Pierre Joxe, ancien ministre de François Mitterrand, envers cette ancienne employée à domicile. Après avoir déposé une main courante en 2018, cette dernière a porté plainte mardi pour agression sexuelle et harcèlement sexuel, d'après des informations du Monde dont BFMTV a eu confirmation.

"Il tirait mon débardeur pour regarder ma poitrine"

La plainte vient d'une ancienne auxiliaire de vie ayant travaillé entre septembre 2017 et décembre 2018 au domicile de l'ancien membre du conseil constitutionnel. Cette dernière s'occupait de son épouse, atteinte d'une lourde maladie dégénérative et aujourd'hui décédée.

"Il a posé sa tête sur ma jambe, il s'est allongé sur le canapé et il a commencé à frotter sa tête. Il m'a dit 'allez raconte-moi une histoire. Passe moi la main dans la tête ça fait du bien. J'ai besoin de me détendre, qu'on s'occupe de moi, comme ma femme'. J'ai dit, écoute, tout ça ce n'était pas dans le contrat. Et j'ai filé", raconte-t-elle au micro de BFMTV.

Le comportement déplacé ne s'est pas arrêté là. Selon ses dires, l'ancien ministre aurait multiplié les compliments inappropriés sur ses formes, sa silhouette. Il aurait également tenté de soulever son débardeur pour apercevoir sa poitrine:

"Il passait derrière moi, et je le sentais très très près de moi. Il me touchait les fesses et me disait, tu as des belles fesses. Il tirait mon débardeur pour regarder ma poitrine", se souvient-elle.

Arrêt maladie puis licenciement

Un soir de juin 2018, cette Haïtienne de 40 ans l'accuse d'être rentré dans sa chambre et d'avoir essayé de l'embrasser de force. Un mois plus tard, elle décide de déposer une main courante et se met en arrêt maladie. L'auxiliaire de vie est finalement licenciée en décembre, après que la femme de Pierre Joxe ait été hospitalisée.

Mardi, Ritha a déposé plainte pour "agression sexuelle" et "harcèlement sexuel". Le parquet de Paris a annoncé dans la foulée l'ouverture d'une enquête, confiée à la police judiciaire parisienne. L'ancien ministre a dénoncé à l'Agence France Presse une "manipulation qui sera facile à démonter":

"Comme par hasard, cette histoire, encore plus rocambolesque que l'autre, débarque à quelques jours de l'audience au tribunal de Paris, car le dossier en face est vide", a réagi Pierre Joxe, avant d'ajouter: "La manipulation qui est en cours sera facile à démonter."

L'avocat de Pierre Joxe a fait savoir ce jeudi matin à BFMTV que l'ancien ministre va porter plainte pour dénonciation calomnieuse

Dans quelques jours se déroulera l'audience d'une autre affaire, entre lui et Ariane Fornia, fille de l'ex-ministre sarkozyste Eric Besson, qu'il a assigné en diffamation. En octobre 2017, en pleine éclosion de la vague #MeToo, la jeune femme l'avait accusé de l'avoir agressée lors d'une représentation à l'Opéra Bastille à Paris en mars 2010, en lui mettant à plusieurs reprises la main sur la cuisse. Des faits aujourd'hui prescrits.

Esther Paolini