BFMTV

Homophobie: les photos taguées puis réimprimées ont été volées à Toulouse

Photo prise par un témoin de l'exposition quand elle a été saccagée une première fois

Photo prise par un témoin de l'exposition quand elle a été saccagée une première fois - Frédéric Reverdy

L'exposition de photographies "Les couples de la République", dérange décidément à Toulouse. Alors que les images de couples immortalisés par Olivier Ciappa ont été taguées et déchirées vendredi, les ré-impressions réalisées en urgence dans le week-end ont été volées dans la nuit de lundi à mardi.

"La première fois, ils ont voulu montrer leur mécontentement. La deuxième fois, ils ont carrément décidé de faire disparaître l’expo pour qu’aucun passant toulousain ne puisse la voir", enrage l'artiste sur son mur Facebook.

Les images représentent des couples, hétérosexuels ou homosexuels, réels ou fictifs, célèbres ou anonymes. Vendredi, des messages comme "Honte" ou "PD", avaient été inscrits sur certaines photos et sur la banderole de l'association L'Autre cercle Midi-Pyrénées, qui a fait venir l'exposition.

Le photographe a annoncé à Côté Toulouse que les photos allaient être réimprimées en deux fois plus grand et installées dans un lieu "encore plus passant".

A. D.