BFMTV

Homme abattu à Orly: le trafic aérien "complètement interrompu"

Homme abattu à Orly: pagaille dans le ciel

Homme abattu à Orly: pagaille dans le ciel - Benjamin CREMEL / AFP

Le trafic aérien était fortement perturbé, samedi, dans le ciel parisien. Vers 8h30 un homme a ouvert le feu à l'aéroport d'Orly. Il n'a fait aucune victime et a été abattu. Mais pour des raisons de sécurité l'aéroport a été entièrement évacué. Le trafic reprend progressivement depuis 15 heures.

A Paris-Orly, deuxième aéroport parisien, le trafic a été totalement interrompu à 08h50, une vingtaine de minutes après l'agression, survenue dans la zone publique de l'aéroport au premier au premier étage du terminal Sud.

Selon le porte-parole du ministère de l'Intérieur Pierre-Henry Brandet, près de 3.000 personnes ont été évacuées de ce terminal, alors que les passagers qui se trouvaient dans le terminal Ouest ont été temporairement confinés.

En milieu de journée, après quatre heures d'interruption, les vols ont commencé à reprendre. Le terminal Ouest a rouvert, le trafic devrait reprendre dans les heures à venir. A l'arrivée, tous les avions sont désormais autorisés à atterrir. Quant au terminal Sud, le trafic reprend progressivement depuis 15 heures.

216 vols étaient prévus samedi à Orly

La fermeture des deux terminaux a obligé les autorités aéroportuaires à dérouter de nombreux vols notamment vers Roissy, les passagers des avions présents sur le tarmac d'Orly ayant eu pour leur part pour consigne de rester à bord des appareils.

Selon ADP, 13 avions au total ont été concernés par cette mesure de confinement, 11 à Orly-Ouest et 2 à Orly-Sud. "Les 1.500 personnes qui se trouvaient" à bord "sont en train d'être débarquées", "donc nous sommes en train de revenir à la normale", a précisé Augustin de Romanet.

Selon un porte-parole de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC), 29 avions au total ont été déroutés samedi matin vers d'autres aéroports. Parmi eux, 28 ont atterri à Roissy, le dernier s'étant posé à Beauvais.

"En tout, 6.000 passagers sont concernés", a indiqué à l'AFP ce porte-parole, précisant que 216 vols étaient prévus samedi au départ d'Orly, et 216 autres à l'arrivée.

Ne pas se rendre à Orly sans se faire confirmer son vol

Cette situation a entraîné la confusion à Orly, où d'énormes embouteillages empêchaient samedi matin d'accéder aux terminaux. La trafic devrait reprendre progressivement vers 15 heures, pour le terminal Sud. En attendant, les aéroports de Paris conseillent:

de se faire confirmer par la compagnie aérienne que le vol doit décoller, samedi, avant de se rendre à l'aéroport d'Orly;

de patienter pour les personnes qui ont enregistré les bagages avant de les récupérer, "le temps que toutes les opérations de contrôles aient été menées";

de ne pas se rendre à l'aéroport d'Orly, le parking étant gratuit jusqu'à dimanche midi. 

E. H. avec AFP