BFMTV

Homicide dans un quartier sensible de Nice: un homme se livre à la police

Police (illustration)

Police (illustration) - AFP

Les premières explications du mis en cause évoquent un différend entre lui et la victime.

Un homme de 20 ans s'est présenté spontanément aux services de police après la découverte d'un corps à L'Ariane samedi, un quartier sensible de Nice, a-t-on appris dimanche de source judiciaire.

"Cette personne s'est livrée samedi aux environs de 17H00, accompagnée d'un membre de sa famille", précise cette source, confirmant une information du quotidien régional Nice-Matin.

Un différend avec la victime

Les premières explications du mis en cause évoquent un différend entre lui et la victime, qui elle aussi aurait été armée d'un couteau: l'individu a expliqué avoir peut-être pu mortellement blesser son adversaire sans le faire exprès. L'homme, dont la garde à vue pourrait être prolongée, reconnaît une dispute, mais dont on ignore encore le motif.

La victime, un homme de 28 ans, avait été découverte samedi en milieu de matinée dans le garage d'un immeuble, le corps portant plusieurs plaies. Cet homme de nationalité française était connu de la justice pour des faits de trafic de stupéfiants remontant à 2015.

La découverte du corps avait eu lieu au moment même où le Premier ministre Jean Castex, accompagné du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin et du Garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti, était en visite à Nice pour annoncer diverses mesures en matière de sécurité après des incidents qui avaient émaillé les Moulins, un autre quartier sensible de la ville, en début de semaine.

A.S. avec AFP