BFMTV

Hérault: ils se croient protégés par des voyantes, la police les arrête avec 20 kilos de cannabis

Photo d'illustration

Photo d'illustration - Brendan Smialowski / AFP

Un réseau familial de trafiquants de drogue pensait être prémuni contre l'intervention des forces de l'ordre grâce à deux voyantes. La police leur a prouvé le contraire.

Voilà deux voyantes qui ont manqué de clairvoyance. France Bleu Hérault rapporte que la police judiciaire de Montpellier (Hérault) a démantelé un petit réseau de trafic de drogue familial à la suite de quatre mois d'enquête, après avoir intercepté deux véhicules sur l'A9, dont un transportait 20 kilos d'herbe de cannabis.

Les trafiquants avaient tout de même pris soin de dissimuler la marchandise dans une cache aménagée. Mais ils étaient plutôt sereins à l'idée de transporter de la drogue entre leur domicile de Poussan (Hérault) et le sud de l'Espagne.

Un voyage par semaine dans le sud de l'Espagne

La raison de leur insouciance: "La famille avait recours à deux voyantes 'qui se disaient capables de prémunir l'ensemble de la famille contre l'intervention des forces de l'ordre et contre les difficultés habituelles des réseaux de trafiquants de stupéfiants en terme d'approvisionnement'", raconte un policier à France Bleu Hérault. 

Le fait d'avoir réussi à effectuer 14 voyages, environ un par semaine, avant d'être arrêtés, les avait peut-être convaincus de l'efficacité des voyantes. Mais au regard de ce coup de filet, force est de constater qu'elles se sont fourvoyées: huit membres de la famille — chez qui l'on a retrouvé 6.000 euros en liquide et plusieurs armes — ont été interpellés et six d'entre eux ont été écroués.

J.E.H